Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand je vois la qualité de code que produisent certains étudiants à bac+5, je comprends mieux le nombre incroyable de bugs qui envahissent nos logiciels. Ce n'est pourtant pas une matière que l'on retrouve classiquement dans les programmes des formations en informatique, et l'évaluation du travail des étudiants telle que nous la pratiquons ne permet en général pas de prendre cela en considération. Il faudrait impérativement que des notions telles que code smells, anti-pattern, refactoring, testabilité intègrent nos formations.

Commenter cet article